Service d’information, de documentation et de formation sur l’asile
 
A PROPOS D’ESPOIR D’ASILE DOSSIERS THÉMATIQUES Le parcours géographique du demandeur d'asile
ABC DU DROIT D'ASILE ASILE EN LIENS APPEL À TÉMOINS
ASILE EN LIVRES
Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne (UE), a publié hier les chiffres des demandes d’asile reçues par les États membres de l’UE en 2015. 1 255 600 personnes ("primo-demandeurs") ont déposé une première demande de protection internationale, soit plus du double qu’en 2014 (562.680).

C’est l’Allemagne qui a enregistré le plus grand nombre de demandes (441 800), puis la Hongrie (174 000) et la Suède (156 100). Pour sa part, la France a reçu 70 600 demandes soit 6% du total européen.

Près d’un primo-demandeur d’asile sur trois est originaire de Syrie. 382 600 Syriens ont déposé une première demande d’asile dans l’UE en 2015. L’Afghanistan est ensuite le deuxième pays pourvoyeur (14%), suivi de l’Irak (10%), ces trois pays représentant plus de la moitié des demandes. Viennent ensuite le Kosovo et l'Albanie. Par rapport à 2014, le nombre de Syriens primo-demandeurs a été multiplié par deux, celui des Afghans par quatre et celui des Irakiens par sept.

Selon Eurostat, à la fin 2015, l’UE comptait près d’un million de demandes d’asile en instance. 922 800 personnes avaient introduit une demande d’asile qui était encore en cours d’examen.

Avec 440 000 demandes, c'est l'Allemagne qui arrive en tête des pays où la démarche a été effectuée. Elle accueille près du tiers des demandes. Elle est suivie de la Hongrie (174 000) et de la Suède (156 000). Avec 70 000 premières demandes d'asile, la France n'arrive qu'en 6ème position, derrière l'Autriche et l'Italie, alors qu’elle était en 2ème position en 2013, puis en 4ème position en 2014.

Voir le communiqué Eurostat
Commenter cet article
sur le forum
ASILE FORUM
flux rss
Abonnez-vous au flux RSS et suivez l'actualité d'Espoir d'asile
ASILE EN 10 QUESTIONS
AUTO-FORMATION