Service d’information, de documentation et de formation sur l’asile
 
A PROPOS D’ESPOIR D’ASILE DOSSIERS THÉMATIQUES Le parcours géographique du demandeur d'asile
ABC DU DROIT D'ASILE ASILE EN LIENS APPEL À TÉMOINS
ASILE EN LIVRES
A LA UNE
puce une Publié le 06/10/2017 Facebbok Partager sur Facebook
La détention illégale pour les demandeurs d`asile Dublinés

La Cour de cassation juge la rétention illégale pour une catégorie de migrants

La plus haute juridiction, dans un arrêt rendu récemment, juge que la loi n’autorise pas à priver de liberté les demandeurs d’asile « dublinés », dans l’attente de les transférer ailleurs en Europe.

Les portes des centres de rétention (CRA) vont-elles s’ouvrir tout grand ? Si les juges suivent l’arrêt n°1130 de la Cour de cassation, rendu en audience publique mercredi 27 septembre, les étrangers enfermés le temps de  préparer leur renvoi dans un pays d’Europe pourraient tous retrouver la liberté. Ce qui pourrait vider ces prisons pour migrants d’un cinquième de ces « retenus ».

La plus haute juridiction a conclu que le droit français n’autorisait pas à priver de liberté ces demandeurs d’asile qu’on appelle « dublinés », parce qu’ils ont laissé une trace de leur passage dans un autre pays d’Europe avant d’arriver en France et qu’ils peuvent y être renvoyés au nom du règlement dit de Dublin. Lire la suite.


 
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 08/09/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Macron veut s’inspirer de l’Allemagne pour réformer l'asile en France

Macron veut s’inspirer de l’Allemagne pour réformer l'asile en France Le projet de loi « immigration et asile » doit permettre au modèle français de se rapprocher du modèle allemand selon Emmanuel Macron

Le président de la République annonce mardi 5 septembre qu’il y aura une réforme du droit d’asile en France. Emmanuel Macron souhaite que le gouvernement s’inspire de ce qu’il se fait en Allemagne. Il veut aussi qu’il y ait une refonte des sept textes sur l’asile au niveau européen.

Le projet de loi « immigration et asile » doit permettre au modèle français de se rapprocher du modèle allemand afin de permettre une plus grande efficacité face à un défi commun, a déclaré mardi Emmanuel Macron.

Comme ses voisins européens, la France a été confrontée en 2015 et 2016 à des flux sans précédent de migrants fuyant les zones de conflit, qui ont saturé les dispositifs d’accueil et asphyxié un système d’asile déjà à bout de souffle. LIre la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 08/08/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Collomb souhaite distinguer les « réfugiés » des « migrants économiques »

Les réfugiés doivent être accueillis en priorité pour éviter qu'à terme le droit d'asile soit "remis en cause" a déclaré le ministre de l'intérieur dans une interview au JDD.

C'est un message de fermeté du « premier flic de France ». Les réfugiés doivent être accueillis plus rapidement et les migrants économiques effectivement reconduits à la frontière, a déclaré le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dans une interview publiée ce dimanche dans le JDD.

L'objectif ? Le locataire de la Place Beauvau souhaite mieux distinguer les « réfugiés » des « migrants économiques » pour empêcher qu'à terme le droit d'asile soit « remis en cause ». « Nous accueillons tous ceux qui fuient guerres et persécutions, mais nous distinguons les réfugiés de ceux dont la migration obéit à d'autres ressorts, notamment économiques », a-t-il justifié. LIre la suite.

 

 
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 31/07/2017 Facebbok Partager sur Facebook
La France va créer en Libye des «hot spots» pour demandeurs d`asile
Emmanuel Macron a annoncé jeudi dernier la création «dès cet été» de centres d'examen pour demandeurs d'asile en Libye «afin d'éviter aux gens de prendre des risques fous alors qu'ils ne sont pas tous éligibles à l'asile», explique-t-il.

En déplacement à Orléans, Emmanuel Macron a annoncé jeudi la création de «hot spots» en Libye «dès cet été». La France va créer des centres pour demandeurs d'asile «afin d'éviter aux gens de prendre des risques fous alors qu'ils ne sont pas tous éligibles à l'asile», a déclaré le président de la République en marge d'une visite d'un centre d'hébergement pour réfugiés. «Les gens, on va aller les chercher. Je compte le faire dès cet», a-t-il poursuivi., LIre la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 23/07/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Programme européen de répartition des demandeurs d’asile: vers des sanctions pour les pays récalcitrants?
Le 13 juin 2017, la Commission européenne a annoncé devant le Parlement européen l’ouverture d’une procédure d’infraction à l’encontre des Etats membres refusant d’appliquer le plan européen de répartition des demandeurs d’asile. Presque deux ans après l’adoption de ce programme, c’est la première fois que la Commission prend formellement des mesures contre ces pays qui avaient rejeté le principe de relocalisation dès les premières discussions sur le sujet. Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 27/06/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Macron fait le lien entre réfugiés et économie française et annonce une éniène réforme de l'asile

Si la France a accueilli peu de réfugiés, c’est principalement en raison de la faiblesse de l’économie et du taux élevé de chômage en France. Des conditions qui rebutent les demandeurs d’asile, a reconnu le président, Emmanuel Macron.


« Je ne me glorifie pas que la France n’ait pas eu une attractivité folle auprès des réfugiés : c’est le symptôme qu’il y a dans mon pays 10 % de chômage », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse conjointe avec la chancelière.


Durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis de faire baisser le taux de chômage de la France, qui se situe au-dessus de la moyenne européenne et qui est bien plus élevé que le taux allemand de 3,9 %. Lire la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 18/06/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Crise migratoire en Europe: des chiffres pour comprendre
Les procédures ouvertes mercredi par la Commission européenne contre trois pays refusant d'accueillir des demandeurs d'asile ont rappelé combien la crise migratoire a divisé l'UE, ébranlée par l'arrivée de plus de 1,4 million de personnes par la mer depuis 2015.

L'afflux sur les côtes grecques, qui avait provoqué une situation chaotique, a ralenti de manière spectaculaire depuis le printemps 2016. Mais c'est loin d'être le cas sur les côtes italiennes, où continuent d'arriver des hommes et des femmes risquant leur vie pour traverser la Méditerranée.

D'où viennent-ils? Combien sont morts en tentant de fuir la guerre ou la misère? Comment ont évolué les arrivées depuis le pic de 2015? Où sont déposées les demandes d'asile dans l'UE, combien sont acceptées? L'AFP a réuni des chiffres pour comprendre la crise migratoire. Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 28/04/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Europe : plus de 700.000 migrants ont eu droit à l'asile en 2016
Le nombre de réponses positives à des demandes d'asile a doublé dans l'Union européenne par rapport à 2015. L'Allemagne accueille, à elle seule, les deux tiers de ces personnes. La France reste beaucoup plus fermée par rapport à ses capacités

Les 28 pays de l'Union européenne ont accordé un statut protecteur à 710.400 demandeurs d'asile en 2016, dont 389.670 octrois du statut de réfugié, selon les données d'Eurostat. C'est près du double, par rapport à 2015 où 333.350 personnes avaient reçu une réponse positive des autorités, ce qui représentait déjà une forte progression (+72% par rapport à 2014).


Le taux de reconnaissance, autrement dit la part des décisions positives dans le nombre total de retours, s'est établi à 61% pour les décisions de première instance dans l'UE. Les taux de reconnaissance dans l'UE ont oscillé entre moins de 5%, pour les citoyens des pays des Balkans occidentaux, et 98% pour les Syriens.


Ces derniers sont d'ailleurs la nationalité la plus représentée, avec 405.600 personnes passées sous protection en 2016, soit plus de la moitié (57%) de l'ensemble des bénéficiaires.

Lire la suite
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 12/04/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Dans quelques années, l'Europe sera-t-elle encore une terre d'asile?

L'Europe pourra-t-elle encore se regarder comme une terre d'asile si, pour prévenir les crises migratoires telles que celle de 2015-16 ou celles qui s'annoncent, elle aménage à la baisse, comme un moindre mal, son système d'asile pour les cas d'"afflux massif" de réfugiés?
 

C'est la question ouvertement posée par une "Note France-Allemagne" publiée en février 2017 par le site Statewatch. Cette note, officieuse voire désavouée par les autorités françaises, presse l'UE d'amender son "système commun d'asile" pour lui permettre de survivre demain à ces crises, en sous-traitant la demande d'asile dans les pays tiers, de transit ou d'origine. Lire la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 20/03/2017 Facebbok Partager sur Facebook
Plus de 1,2 million de demandes d'asile dans l'Union européenne en 2016
En 2015, les pays de l’Union avaient connu le niveau le plus élevé jamais atteint, avec près de 1,26 million de primo-demandeurs d’asile enregistrés.

Plus de 1,2 million de demandes d’asile ont été enregistrées dans les pays de l’union européenne (UE) en 2016, soit un nombre proche du record de l’année précédente, selon des chiffres publiés jeudi 16 mars par l’office européen de statistiques Eurostat. Les Syriens (334 800), les Afghans (183 000) et les Irakiens (127 000) sont restés « les trois principales nationalités des personnes sollicitant une protection internationale » , a précisé Eurostat. Lire la suite.
 
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 29/12/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Les demandes d'asile en France en hausse de 10 % fin novembre

Sur les onze premiers mois de l'année 2016, 77 662 demandes d'asile ont été enregistrées par l'OFPRA. Ce chiffre traduit une augmentation de 10 % des demandes par rapport à la même période de 2015.

Les Albanais sont les premiers demandeurs d’asile dans l’Hexagone. Entre janvier et fin novembre, 5 700 d’entre eux ont sollicité une protection de la France. Ils devancent les ressortissants de pays en guerre, comme les Syriens (5 520 dossiers), Lire la suite.


Lire aussi : France : les demandes d'asile en France en hausse de 10 % en 2016
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 23/11/2016 Facebbok Partager sur Facebook
« Persécutés au pays, déboutés en France »
Un rapport de l'association Primo Levi, publié le 17 novembre, met en lumière les failles de la procédure d'asile française. Sur 62 000 décisions prises en 2015, plus de 42 000 ont été négatives.

« Récit désincarné », « allégations nébuleuses », « aucune explication circonstanciée », « Manque de vraisemblance » … Voilà un florilège de réponses, toujours lapidaires, le plus souvent adressées aux quelques 40 000 personnes déboutées du droit d’asile chaque année en France. Le centre Primo Levi, l’une des principales associations de soins consacrées aux victimes de la torture, affirme que certaines de ces personnes ont pourtant subi diverses formes de violence politique dans leur pays. Comment, dès lors, expliquer qu’elles se voient refuser le droit d’asile et menacer d’expulsion ? Quel parcours suivent les demandeurs avant d’être déboutés ? Lire la suite.

Voir le rapport.


 
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 07/11/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Droit d'asile en Europe : conclusions du colloque FTDA
France Terre d'Asile a organisé un colloque vendredi 4 novembre sur le thème du droit d'asile en Europe. Pour l'occasion, de nombreux spécialistes, nationaux et européens, se sont penchés sur le sujet, autour de trois tables rondes. Aflux de réfugiés, politique européenne de l'asile, accords avec des pays tiers, autant de thèles abordés dans le colloque sur lesquels Thierry Le Roy, président de France Terre d'Asile revient dans ses conclusions. LIre la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 28/10/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Allocs, carte bancaire, HLM, sécu... 12 intox sur les migrants décryptées


Alors que le démantèlement de la "jungle" de Calais se poursuit, les fausses informations concernant les migrants se multiplient. Eclairage.

L'évacuation de la "jungle" de Calais et la crise de migrants en Europe font ressurgir leur lot de désinformations sur les immigrés, relayées avec soin par une partie de la droite et l'extrême droite. "L'Obs" s'est penché sur les principaux clichés et intox qui circulent sur les réseaux sociaux. Décryptage. LIre la suite.

 
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 15/10/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Droit d'asile : ce que disent vraiment les chiffres
Les déclarations à l'emporte-pièce sur le droit d'asile se multiplient en ce début de campagne présidentielle. Un point sur les vrais chiffres de cette partie de l'immigration en France, un sujet souvent caricaturé. Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 26/09/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Un nouveau mensonge éhonté du Front National

David Rachline, le sénateur-maire de Fréjus, est catégorique lors de son passage sur BFM au sujet des demandes d'asile en France :

 "95% aujourd'hui des dossiers sont validés, ou en tout cas, une grande partie des dossiers sont validés." Lire la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 12/09/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Quelle protection pour les demandeurs LGBTI ?
Les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres et intersexués (communément appelés « LGBTI ») sont soumises à l’emprisonnement dans 75 pays et de la peine de mort dans cinq pays qui appliquent la charia (Iran Mauritanie, Somalie, Soudan et Yémen). Nombre d’entre eux fuient donc leur pays pour échapper aux persécutions. Ils seraient environ 8.000 à 10.000 à solliciter la protection des Etats européens, soit, au total, 2 à 3 % des demandeurs d’asile...
A LA UNE
puce une Publié le 08/09/2016 Facebbok Partager sur Facebook
La demande d'asile a augmenté de 20 % par rapport à  2015
La demande d’asile en France s’accélère en 2016. Ce n’est pas un raz-de-marée, certes, mais sur les huit premiers mois de l’année, le nombre de requérants a augmenté plus rapidement qu’en 2015. Entre janvier et août, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) a enregistré 19,3 % de dossiers de plus que durant la même période en 2015.

Le taux d’acceptation est lui aussi à la hausse. Ainsi, 27,7 % ont obtenu le statut de réfugié lors de l’examen de leur dossier par l’Ofpra et 9 % après un recours auprès de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), selon des données de l’Ofpra. Ce qui fait un total de 36,7 % de taux d’acceptation, après procédure d’appel (contre 6 points de moins sur les huit premiers mois de 2015). Peu à peu, la France se rapproche donc de la moyenne européenne d’octroi du statut, qui est de 45 % selon Eurostat. Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 05/09/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Politique d'asile en France : de timides progrès
Pour Bernard Cazeneuve, le doute n’est pas permis : «Nous faisons tout ce que nous pouvons pour Calais.» Une position défendue par le ministre de l’Intérieur dans une interview à Nord Littoral, et qu’il pourrait aussi assumer concernant la politique d’asile menée. Sur le dossier des migrants, qui a émergé de manière spectaculaire en 2014, il est vrai que le locataire de la place Beauvau n’a pas ménagé ses efforts. En deux ans, de nombreux moyens ont été débloqués : nouvelle loi sur l’asile votée à l’été 2015, recrutements importants à l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), ouverture de places d’hébergement tous azimuts… Des actions qui ne semblent pourtant pas produire d’effets spectaculaires en deux points du territoire français où se focalise la crise. Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 03/09/2016 Facebbok Partager sur Facebook
L'Allemagne attend 300.000 demandeurs d'asile cette année

L'Allemagne s'attend à accueillir cette année jusqu'à 300.000 demandeurs d'asile sur son territoire, a indiqué dimanche l'office fédéral pour les migrants et réfugiés (BAMF), soit moins du tiers du total des demandeurs d'asile accueillis en 2015.
 

Jusqu'à 300.000 demandeurs d'asile. "Nous nous préparons à l'arrivée de 250.000 à 300.000 demandeurs d'asile cette année", déclare le président du BAMF, Frank-Juergen Weise, dans un entretien au journal Bild am Sonntag. "Nous pouvons assurer des services optimum jusqu'à 300.000 arrivées... Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 27/06/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Réfugiés : quand l'Ofpra sort de ses murs
Ils sont loin les petits box vitrés du couloir sinueux de Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne. Au Liban, en Jordanie, en Egypte, à Munich ou encore à Calais, les agents de l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) sortent de leurs murs de plus en plus souvent. Ils se déplacent pour des missions humanitaires, de solidarité, des instructions à l’étranger mais aussi dans le cadre du plan de relocalisation et de réinstallation, décidé par la Commission européenne. Un programme qui vise à mieux accueillir et répartir 160 000 réfugiés sur le continent, d’ici à 2017. Lire la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 17/06/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Europe : Les demandes d'asile baissent d'un tiers au premier trimestre

L'union européenne a enregistré moins de 290.000 demandes de protection internationale au début de l'année. Les Syriens restent les plus nombreux, l'Allemagne la plus accueillante.

Conséquence logique de la chute spectaculaire des arrivées de migrants sur les îles grecques depuis le début de l'année, le nombre des demandes d'asile enregistrées par les pays de l'Union européenne au premier trimestre 2016 a été réduit d'un tiers. Selon l'agence Eurostat, un peu moins de 290.000 demandes de protection internationale ont été adressées aux pays de l'Union contre 426.000 au cours des trois derniers mois de l'année 2015. LIre la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 03/06/2016 Facebbok Partager sur Facebook
La France va accueillir 400 réfugiés par mois
La France va accueillir chaque mois 400 réfugiés supplémentaires ayant transité par des "hotspots" en Grèce, dans le cadre de l'accord conclu l'été dernier pour répartir les demandeurs d'asile au sein de l'Union européenne, a annoncé aujourd'hui le ministre de l'Intérieur. Les autorités vont "proposer chaque mois à la Grèce de relocaliser 400 personnes sur notre territoire", déclare Bernard Cazeneuve dans un communiqué. Déjà "cette semaine, dans le cadre de la relocalisation, 97 réfugiés supplémentaires sont arrivés en France en provenance de Grèce et d'Italie", ajoute-t-il, précisant que "253 autres personnes arriveront" la semaine prochaine. LIre la suite.
Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 21/05/2016 Facebbok Partager sur Facebook
L'accueil des réfugiés peut rapporter 126 milliards d'euros à  l'UE

Un rapport d'une ONG américaine, rendu public mercredi dernier, conclut qu'au-delà des considérations morales, l'Europe, qui fait face à un afflux de réfugiés sans précédent, peut bénéficier de cette immigration sur le plan économique.

L’accueil des réfugiés n’est pas qu’une question humanitaire. La solidarité est aussi louable… en termes économiques. Un nouveau rapport, publié le 18 mai, par l'ONG américaine d'aide aux réfugiés Tent et le think tank OPne Political Economy Network (OPEN) que “chaque euro dépensé à accueillir des demandeurs d’asile peut en rapporter deux en cinq ans”. Lire la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 06/05/2016 Facebbok Partager sur Facebook
Les réfugiés vont accroître la croissance de 0,2 à 0,3% en Europe, selon Bruxelles

Les prévisions économiques de printemps de la Commission européenne confirment que l'afflux de réfugiés aura un impact positif sur la croissance, surtout en Allemagne, en Autriche et en Suède.
 

C'est une idée que les commissaires européens chargés de l'économie, Valdis Dombrovskis et Pierre Moscovici, n'hésitent plus à mettre en avant: l'afflux de réfugiés a et aura un impact favorable sur la croissance économique, tant en 2016 qu'en 2017. Pour chacune de ces deux années la croissance en sera relevée, pour cette raison, de 0,2% à 0,3%, tant pour l'Union européenne que pour la zone euro. Lire la suite.

Commenter cet article
sur le forum
A LA UNE
puce une Publié le 27/08/2012 Facebbok Partager sur Facebook
Espoir d'asile
Commenter cet article
sur le forum
ASILE FORUM
flux rss
Abonnez-vous au flux RSS et suivez l'actualité d'Espoir d'asile
ASILE EN 10 QUESTIONS
AUTO-FORMATION