Auteur Sujet: fermeture squat à dijon  (Lu 3954 fois)

Le-jean-mi

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
    • Voir le profil
fermeture squat à dijon
« le: juin 03, 2013, 07:54:06 pm »
Salut chers bénévoles!

Ce week-end j'ai entendu dire  que la préfecture de cote d'or allait expulser le squat bertillon à Dijon. J'ai pas tout saisi pourquoi elle comptait le faire et ce qui était proposé.  Je ne suis pas de la région mais j'avais découvert sur la page facebook EDA l'article et les photos concernant le squat. ça m'avait révolté  de voir de telles conditions de vie. du coup jvoudrais savoir ce qu'il va advenir des personnes vivant dans ce squat.
Donc si quelqu'un en sait plus que moi sur le sujet, je suis preneur  ;)

EDA

  • Newbie
  • *
  • Messages: 18
    • Voir le profil
Re : fermeture squat à dijon
« Réponse #1 le: juin 03, 2013, 08:32:02 pm »
Nous sommes bien au courant de la situation du squat Bertillon à Dijon pour avoir participé aux discussions avec la préfecture de Côte d'Or.
100 demandeurs environ occupe ce squat.
La préfecture propose d'expulser :
- environ 70 personnes ayant le droit à l'hébergement pour les "stocker" dans un pré-fabriqué au moins jusqu'à la fin de l'année. Après on verra, la préfecture ayant promis pour eux un hébergement pérenne. Attention, ils ne pourront y loger que la nuit, le jour ils devront vagabonder dans la rue à partir de 7 H 00 du matin ;
- environ 30 personnes qui n'auraient pas de droit légal à l'hébergement (procédure prioritaire après rejet de l'Ofpra, dublinés et déboutés par la CNDA), ce qui est parfaitement contestable pour les demandeurs en PP et dublinés au vue de la directive "Accueil" de 2003 et des arrêts du Conseil d'Etat du 7 avril 2011 et de celui de la CJUE du 27 septembre 2012. Ils seront donc à la rue.
Espoir d'Asile a fait part à la préfecture de son opposition à ce projet qui constitue pour les habitants du squat Bertillon une dégradation de leur situation, tout particulièrement pour ceux qui ont un droit légal à l'hébergement.
La préfecture a souhaité associer les associations à ce projet, ce à quoi elles se sont refusées.
Il est certain que l'opération d'expulsion rencontrera beaucoup de réticence auprès de ces demandeurs.
Et vous, vous en pensez quoi ?
« Modifié: juin 04, 2013, 09:22:52 am par EDA »

lucile

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
    • Voir le profil
Re : fermeture squat à dijon
« Réponse #2 le: juin 04, 2013, 09:20:06 am »
Bonjour,
Originaire de Dijon,j 'ai lu dans la gazette que des images de ce squat se trouvaient également sur le site du HCR...cela en dit long!!
pour autant, vu les conditions insalubres (d'après les photos et les commentaires), n'est il pas mieux de reloger ceux qui peuvent l'être? pour les autres, je pense qu'ils devraient pouvoir y rester...mais cela n'est pas légal non?
je ne connais pas bien les règles sur les occupations de squats...cela serait à creuser!

lucile

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
    • Voir le profil
Re : fermeture squat à dijon
« Réponse #3 le: juin 05, 2013, 03:03:59 pm »
en tout cas, vous avez fait un super article sur l'hébergement en squats!

Le-jean-mi

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : fermeture squat à dijon
« Réponse #4 le: juin 06, 2013, 09:37:13 pm »
oui lucile a raison, votre article était pas mal. Surtout les photos, ça laisse pantois.
En tout cas merci pour les infos EDA. Mais perso, jtrouve que la solution proposée par la préfecture est lamentable. ils vous jouent du violon pour essayer de vous endormir, vous les asso et les demandeurs d'asile! Qui pensent sérieusement que les demandeurs iront dans leurs dortoirs de nuit? c'est bien trop précaire et ça revient en quelque sorte à recourir au 115, sauf que là apparemment ils auront une place sûr. mais que vont-ils faire le reste de la journée? déambuler dans les rues? comment vont-ils faire si il fait chaud ou froid, si il pleut pour s'abriter, pour accéder à des sanitaires, pour se reposer s'ils le souhaitent? pfffffffffffffffffffffff Sans compter les 30 autres...alors eux, c'est la fin des haricots! à la rue définitivement...et pas dit qu'ils se laissent foutre dehors facilement! faut ps se leurrer, ils chercheront tous un autre squat...ce qui laissera sans doute plus de temps à la préfecture avant de ce préoccuper véritablement de cette problématique de logement.
Les asso ont bien fait de refuser le plan de la préfecture! De toute façon, ils envisageaient surement de faire évacuer le squat depuis longtemps pour rendre les lieux au proprio. ils se sont dit que si les asso faisaient les pigeonnes, ça aurait éviter une médiatisation et le recours à la force publique...

lapiecurieuse

  • Newbie
  • *
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : fermeture squat à dijon
« Réponse #5 le: juin 28, 2013, 02:20:44 pm »
ya du nouveau sur la situation du squat Bertillon? je ne suis pas de la côte d'or mais ça m'intéresse quand même car dans ma région il y a aussi des squats et j'ai peur qu'ils soient un jour évacués comme ça aussi.