Auteur Sujet: Aide alimentaire avant CADA et ATA  (Lu 2461 fois)

Tullio

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
    • Voir le profil
Aide alimentaire avant CADA et ATA
« le: novembre 01, 2013, 06:45:45 pm »
Comment font les familles pour se nourrir les premières semaines ou les premiers mois avant d'accéder à un CADA ?
Peut on trouver sur Paris des lieux où elles peuvent s'adresser pour obtenir une aide alimentaire, notamment lorsqu'il y a des enfants mineurs ?

FTLP

  • Newbie
  • *
  • Messages: 19
    • Voir le profil
Re : Aide alimentaire avant CADA et ATA
« Réponse #1 le: novembre 05, 2013, 11:01:07 am »
Il n'y a pas d'aide entre l'arrivée en France et l'admission en préfecture. Après l'admission en préfecture, le demandeur d'asile a droit soit à l'allocation minimum de subsistance (AMS) s'il a accès au Centre d'accueil des demandeurs d'asile (CADA), soit à l'allocation temporaire d'attente (ATA) s'il n'a pas accès au CADA et qu'il n'a pas refusé une offre d'hébergement en CADA. Sinon, pour trouver une aide alimentaire sur Paris, il faut s'adresser aux associations humanitaires type resto du cÅ“ur ou secours populaire.

tartanpion

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
    • Voir le profil
Re : Aide alimentaire avant CADA et ATA
« Réponse #2 le: novembre 05, 2013, 01:08:46 pm »
très bien FTLP d'avoir souligné le fait que pour percevoir l'ATA, il ne faut pas que le demandeur d'asile ait refusée une place en CADA. Mais ceci ne vaut que pour les demandeurs d'asile en procédure normale bien entendu. Par contre, l'ATA ne vole pas très haut (environ 11,50 par jours). Pour faire vivre une famille (nourriture, soins d'hygiène, logement....) ça fait très peu...(environ 330 euros/mois...même pas le prix d'un loyer). Donc forcément, il faudra qu'ils se renseigne sur des associations sur Paris qui pourront les aider. Le fait d'avoir des enfants mineurs n'ouvre pas droit, à ma connaissance, à des aides supplémentaires.