Auteur Sujet: scolarisation des enfants  (Lu 2659 fois)

Eden39

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
    • Voir le profil
scolarisation des enfants
« le: avril 03, 2013, 09:46:18 pm »
Bonjour à tous!

Je suit une famille de demandeurs d'asile. L'enfant est âgé de 8 ans et doit donc normalement aller à l'école (l'école étant obligatoire pour les enfants à partir de 6 ans). J'aimerai les aider dans leurs démarches pour le scolariser, mais je me suis rendu compte qu'ils devaient justifier de la domiciliation de l'enfant. or, ils ne résident pas en CADA, mais dans un squat. Ils ne bénéficient donc pas de justificatif de domicile.

Comment faire? quelqu'un à t-il rencontrer ce genre de problème? peut-on tout de même inscrire l'enfant?

ptitecagouille

  • Newbie
  • *
  • Messages: 8
    • Voir le profil
Re : scolarisation des enfants
« Réponse #1 le: avril 05, 2013, 08:25:40 pm »
arf en effet c'est un question assez complexe. Je sais que de toute façon, les demandeurs d'asile, même s'ils ne sont pas logés en CADA, ont au moins une boite postale dans les PADA.. du moins jusqu'à la réponse de l'ofpra. Au delà je ne sais pas comment cela fonctionne désolée...je pense que la boite postale en PADA fait l'affaire. après peut être que certaines mairies sont plus arrangeante que d'autres..

Si quelqu'un a d'autres éléments de réponses...ils sont bienvenus  :D

sunny

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Re : scolarisation des enfants
« Réponse #2 le: avril 06, 2013, 01:43:38 pm »
concernant la scolarisation des enfants, le mieux est de s'adresser a l'organisation qui s'appelle RESEAU EDUCATION SANS FRONTIERES.je pense qu'il doit y en avoir dans toutes les grandes villes.
les enfants ont le droit d'etre scolarises, qu'ils soient en squat ou ailleurs!!
bonne chance!

Eden39

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
    • Voir le profil
Re : scolarisation des enfants
« Réponse #3 le: avril 08, 2013, 10:15:13 pm »
merci ptitecagouille et sunny pour les infos. Je vais dans un 1er temps privilégier l'inscription en primaire et vais m'adresser à la mairie. Si jamais ce n'est pas possible, je me tournerais vers le réseau éducation sans frontières.